Tout savoir sur hospitalisation à domicile

Encore mésestimé, l’hospitalisation à logement ou HAD permet de prendre en charge des souffrants à domicile, en leur dissipant les mêmes applications qu’à l’hôpital. C’est une présentation du dispositif.

L’alternative à l’hospitalisation traditionnelle concerne des patients atteints de maladies raides ou chroniques. C’est une expression qui se développe de plus en plus dans le but de répondre à un souhait croissant. Ce sont les progressions techniques de la médecine, en matière de distribution aidée et de chimiothérapie surtout, qui ont permis l’accroissement de cette prise en charge à domicile. La HAD est dorénavant probable y compris lorsque les traitements sont lourds.

L’hospitalisation à domicile permet de profiter des soins indispensables dans une ambiance familière et rassurante, à savoir le domicile du patient. La formule représente ainsi un confort indiscutable quant aux personnes et aux aide à supporter la maladie. Le dispositif répond aux similaire obligations de disponibilité, de qualité et de sécurité que l’hospitalisation traditionnelle. Elle représente même une façon dans le but de limiter les dangers de maladies nosocomiales. La formule ne coûte pas plus coûteux au patient. Comme quant à un séjour à l’hôpital, les précautions sont pris en charge par les organisations d’assurance maladie et les mutuelles supplémentaires si le patient n’est pas à absolument.

La prise en charge des malades en HAD demande l’intervention d’une équipe de soin multidisciplinaire, composée de kinésithérapeutes, médecins, infirmiers, aides-soignants et voire de podologues, d’orthophonistes et de diététiciens. L’hospitalisation à domicile délasse sur l’harmonisation de tous ces spécialistes de santé. Cette coordination est fixée par une équipe de coordination salariée qui fait la liaison entre l’équipe et le patient en charge des soins.

A noter que l’HAD est probable pour environ toutes les pathologies, y compris des maladies raides chroniques ou aiguës, lors que le domicile et l’entourage de malade le permettent.

Leave a Reply

Your e-mail address will not be published. Required fields are marked *